Error!

Quel CBD pour des douleurs chroniques ?

Comment le CBD soulage les douleurs chroniques ?

Le CBD ou cannabidiol est de plus en plus prisé pour ses innombrables vertus et bienfaits thérapeutiques. Les propriétés médicinales de ce produit à base de feuilles de chanvre ne permettent pas de soigner une maladie. Elles soulagent uniquement les douleurs et les symptômes pathologiques. Si vous souffrez de douleurs chroniques, le CBD est une alternative efficace pour éviter les lancinations dues à ces pathologies.

Comment les douleurs chroniques peuvent nous handicaper ?

Une douleur chronique peut être un véritable fardeau et une source de handicap majeure qui peut détériorer votre qualité de vie. En effet, il s’agit d’un trouble physique complexe qui suscite un traitement à long terme, car les douleurs reviennent sur des périodes récurrentes. 

Sachez qu’une douleur chronique peut se manifester d’une simple gêne à des troubles aigus. Ces maladies causent également une perte d’autonomie significative chez les sujets âgés. La durée minimale d’une douleur chronique est de 12 semaines. Selon l’estimation du PAE (Pain Alliance Europe), près de 95 millions d’Européens souffrent de douleurs chroniques.

Ces douleurs peuvent avoir de nombreuses causes comme :

- Troubles musculo-squelettiques

- Maladies articulaires

- Affections neurologiques

- Autres pathologies liées à l’âge

Les traitements doivent être alors focalisés en même temps sur les sources et sur les symptômes pour améliorer la qualité de vie des victimes. En ce sens, vous pouvez recourir au CBD pour soulager les maux et limiter l’évolution des douleurs et de leur impact sur votre vie. 

En effet, les douleurs chroniques peuvent avoir de nombreux impacts sur la santé physique et psychique des malades, à savoir :

Les principaux effets des douleurs chroniques sur l’organisme sont :

- L’anxiété : palpitation, tremblements, inquiétude, obsessions, craintes, doutes, etc.

- L’insomnie : un trouble du cycle de sommeil.

- La dépression : tristesse, perte de motivation, désespoir.

Heureusement, le cannabidiol peut vous aider à vous sentir mieux dans votre peau. Prise par voie orale ou par inhalation, cette molécule peut vous apaiser pour trouver facilement le sommeil et vous déstresser. 

Quelles sont les propriétés antidouleur du CBD ?

À la différence du THC, le CBD est un produit non psychoactif. Autrement dit, le CBD ne risque pas d’altérer votre perception ou votre état de conscience. C’est pour cette raison que la consommation de CBD est légale en France. Puis, vous avez la possibilité de consommer du CBD sous plusieurs formes en maintenant ses propriétés thérapeutiques. Parmi ces modèles, on compte :

- L’huile de cannabidiol

- La crème CBD

- La résine

- Les e-liquides

- Les cristaux (Wax CBD)

- Les gélules

Outre l’usage cosmétique du cannabidiol et le traitement des troubles psychologiques, le CBD est aussi un antidouleur efficace. Le CBD possède effectivement des propriétés anxiolytiques, anti-inflammatoires, anti-angiogéniques, anxiolytiques, antioxydantes et antalgiques.

 Les molécules CBD se fixent sur les récepteurs du système endocannabinoïde pour stimuler le cerveau dans la gestion des douleurs. Sachez que le système endocannabinoïde permet de contrôler la plupart des fonctions corporelles.

Cet appareil gère par exemple la perception sensorielle nociceptive, la mémoire, le développement neural, le comportement psychomoteur, la digestion, la régulation de l’état émotionnel, la fonction cardiovasculaire, etc. D’autant plus que la consommation de CBD ne présente aucun effet secondaire. 

Les propriétés anti-inflammatoires

L’organisme entre dans un état inflammatoire lorsque notre système immunitaire subit une agression interne ou externe. L’inflammation se traduit effectivement comme une réponse aux menaces. Cette réaction peut causer des douleurs majeures et persistantes que l’on peut justement apaiser grâce aux molécules de CBD et leurs propriétés anti-inflammatoires. 

En effet, le cannabidiol agit sur le système endocannabinoïde en diminuant la production de cotykines pro-inflammatoires. Ce n’est pas tout, la consommation du CBD permet de neutraliser la libération de glutamate de sodium, responsable de nombreuses douleurs neuropathiques. 

D’ailleurs, les propriétés anti-inflammatoires du CBD ont également une action positive dans le traitement des maladies chroniques telles que :

- La sclérose en plaques

- La maladie de Crohn

- La maladie d’Alzheimer

- Les rhumatismes inflammatoires

Le CBD régule le système immunitaire en diminuant l’inflammation de manière conséquente. Par exemple, dans le traitement de la sclérose en plaques, le CBD privilégie la production d’anandamide. Ce neurotransmetteur cannabinoïde endogène permet de réduire la douleur neuropathique, les nausées ainsi que les inflammations gastro-intestinales.

Les propriétés antalgiques

Le CBD possède des propriétés analgésiques indéniables qui permettent d’apaiser rapidement les douleurs. Mais comment le cannabinoïde agit-il sur la gestion des douleurs ?

Tout d’abord, le CBD agit sur l’ECS (système endocannabinoïde) en activant ses récepteurs. Les récepteurs CB1 brouillent les signaux de douleur tandis que les récepteurs CB2 stimulent la fabrication d’opioïdes.

Le cannabidiol agit également sur les récepteurs GlyR (glycine) pour réduire les douleurs par le biais de l’inhibition. Ces derniers permettent au système nerveux de sentir les stimuli nocifs ou à risques afin de les esquiver.

Puis, le CBD atténue les douleurs articulaires et musculaires. En effet, ses molécules inhibent les perceptions nociceptives pour agir directement sur la douleur. C’est une des raisons pour lesquelles les sportifs prônent la consommation du CBD. Enfin, le cannabidiol agit de la même manière pour soulager les douleurs neuropathiques.

Les propriétés antalgiques du CBD permettent aussi de soulager le mal de dos ainsi que les douleurs menstruelles. Le mal de dos est généralement lié à la mauvaise posture et les faux mouvements. Ces gestes souvent inconscients peuvent engendrer des douleurs dorsales, cervicales ou lombaires. D’ailleurs, le CBD élimine les effets négatifs de certains calmants.

Les propriétés anxiolytiques

On a tendance à croire que l’anxiété est une réaction naturelle due à un excès de stress. C’est en partie vrai, il faut savoir que ce terme désigne également un trouble chronique majeur. Face à une situation compromettante ou déplaisante, le cerveau s’agite excessivement, ce qui provoque un dysfonctionnement psychologique et physiologique.

Sachez que l’anxiété peut causer des problèmes cardiovasculaires tels que la tachycardie (palpitations) ou encore l’insuffisance cardiaque due aux essoufflements. D’autres symptômes comme les tremblements, la transpiration, les vertiges ainsi que les nausées sont à considérer.

La consommation de CBD vous permet de réguler l’activité du cortex insulaire et de l’amygdale. Il s’agit plus précisément des 2 parties du cerveau qui sont liées à l’émotion. Les propriétés anxiolytiques du cannabidiol atténuent le stress, la peur ou encore la panique. En d’autres termes, le CBD module l’activité dopaminergique et sérotoninergique pour favoriser les effets positifs du stress.

Afin d’éviter l’excès de stress, le CBD diminue les effets anxiogènes grâce à ses propriétés panicolytiques, anti-compulsives et antipsychotiques. Ces dernières interagissent directement sur les récepteurs CB1, la vanilloïde TRPV1, le TRP (récepteur de potentiel transitoire) et le récepteur 5-HT1A (sérotonine).

Les propriétés antioxydantes

Les antioxydants sont des substances indispensables à notre organisme. Ils protègent nos cellules des effets de l’oxydation causée par les radicaux libres. Ces derniers s’emparent des protéines et des électrons présents dans l’organisme. En l’absence de ces éléments, les cellules sont susceptibles à l’oxydation (combinaison d’un corps avec l’oxygène).

Vous devez prendre en compte que l’oxydation des cellules engendre des répercussions d’envergure sur le fonctionnement de l’organisme. En effet, ce phénomène peut causer certaines pathologies comme le diabète ou encore la fibromyalgie. L’oxydation cellulaire provoque également des maladies liées :

- Au cœur : maladies cardiovasculaires, AVC, hypertension artérielle, etc.

- Au sang : l’artériosclérose

- Au système immunitaire : lupus, inflammation, etc.

- Aux poumons : cancer, allergie, asthme, etc.

- Au cerveau : autisme, Alzheimer, embolie cérébrale, etc.

- Aux yeux : décollement de la rétine, détérioration maculaire, etc.

- Aux reins : néphrites, insuffisance rénale

- À la peau : vieillissement prématuré, mélanome, psoriasis

La consommation du CBD neutralise l’action des radicaux libres grâce à l’atome d’oxygène libre qu’il contient. Sachez que les propriétés antioxydantes du cannabidiol sont deux fois plus puissantes que celles des vitamines E et C.

Les propriétés anti-angiogéniques

Le cannabidiol possède des propriétés anti-angiogéniques qui ralentissent le développement et la propagation des tumeurs cancéreuses. L’angiogenèse est définie comme le processus de formation de nouveaux vaisseaux sanguins superposés aux précédents. Or, la croissance du système vasculaire peut parfois favoriser le développement des tumeurs.

Il faut garder à l’esprit que le CBD atténue les symptômes et est utilisé uniquement en complément aux traitements médicaux. Pour les personnes qui souffrent d’un cancer, à n’importe quel stade, le cannabidiol permet de soulager les douleurs et d’apaiser les effets secondaires des traitements comme la chimiothérapie. 

Pour ce faire, ces molécules empêchent l’angiogenèse qui nourrit les cellules cancéreuses. Il agit également sur les tumeurs pour freiner leur croissance et éviter une métastase. Cette dernière correspond à la migration des cellules cancéreuses pour propager les tumeurs dans l’organisme.

Quels maux peut-on soulager avec le CBD ?

D’une manière générale, consommer du CBD permet d’atténuer les douleurs chroniques, articulaires, musculaires, maux de tête, maux de dos et douleurs menstruelles. Le tableau ci-dessous représente les symptômes que le cannabidiol peut soulager.

Les douleurs chroniques

  • Douleur nociceptive

  • Douleur neuropathique

  • Douleur centralisée

Les douleurs articulaires

  • Arthrite

  • Rhumatisme

  • Arthrose

  • Goutte

  • Coxalgie

  • Chondrocalcinose

Les maux de tête

  • Migraines

  • Céphalée de tension

  • Algie vasculaire de la face

  • Céphalée médicamenteuse

Les douleurs musculaires

  • Crampes

  • Elongations

  • Lumbago

  • Courbatures

  • Torticolis

  • Déchirures musculaires

  • Contractures

Les douleurs au dos

  • Cervicalgie

  • Dorsalgie

  • Lombalgie

Les douleurs menstruelles

  • SUA (saignements utérins anormaux)

  • Aménorrhée

  • Crampes menstruelles

  • SPM (syndrome prémenstruel)

  • Ménopause prématurée

En somme, le CBD est une solution alternative pour soulager les douleurs chroniques. Grâce à ses différentes vertus thérapeutiques, ce cannabidiol a su prouver son efficacité dans l’apaisement des symptômes pathologiques chroniques.