Error!

Le CBD, une aide pour le sevrage du tabac

Bien que souvent négligé par certains, le tabagisme est une toxicomanie grave. Résultant de l’addiction aux substances contenues dans le tabac, il s’avère souvent très difficile à chasser.

COMMENT ARRÊTER DE FUMER GRÂCE AU CBD?

Bien que souvent négligé par certains, le tabagisme est une toxicomanie grave. Résultant de l’addiction aux substances contenues dans le tabac, il s’avère souvent très difficile à chasser. Certaines de ces substances sont tellement addictives qu’elles entravent toute tentative de sevrage du tabac, et la nicotine est la plus virulente de toutes. En fait, c’est elle qui constitue le principal agent addictif de la cigarette. Elle serait même plus addictive que la cocaïne, l’héroïne ou l’alcool.

C’est pour cela que lutter contre le tabagisme se résume à lutter contre la dépendance à la nicotine. On compte 1,1 milliards de fumeurs sur la planète. Plus de la moitié souhaiteraient arrêter de fumer, mais ils n’y parviennent pas à cause de l’addiction à la nicotine. Si le CBD est de plus en plus recommandé pour le sevrage du tabac, c’est justement parce qu’il annihile les effets de cette drogue sur l’organisme.

LE CBD: UNE SUBSTANCE DONT L’EFFICACITÉ EN MATIÈRE DE SEVRAGE DU TABAC EST AVÉRÉE

Une étude publiée en 2013 par des chercheurs de l’« University College London » a montré les bienfaits du CBD en matière de lutte contre l’addiction à la nicotine. Menée sur vingt-quatre sujets fumeurs, cette étude avait pour objectif de comparer l’effet du CBD à l’effet d’un placebo sur la consommation de tabac. Les sujets sélectionnés avaient un facteur commun, ils souhaitent tous arrêter de fumer. Douze d’entre eux ont consommé du CBD, tandis que les douze autres ont subi un traitement au placebo. Après une semaine de traitement, l’étude a révélé que les sujets ayant inhalé du CBD ont réduit leur consommation de cigarette d’environ 40%. De plus, ils ne se sont pas plaints des effets secondaires dus au manque durant tout le traitement. A contrario, les fumeurs traités au placebo n’ont montré aucune amélioration par rapport au nombre de cigarettes fumées habituellement.

Une autre étude plus ressente a confirmé l’efficacité du CBD en matière de sevrage du tabac. Publiée en mai 2018, elle a été menée au sein de l’Unité psychopharmacologique et addictions de l’Université de Londres. Cette étude randomisée en double aveugle, conduite par l’équipe de recherche du Professeur Hidoncha, avait pour objectif de confirmer l’efficacité du CBD sur le sevrage tabagique. En se basant sur ses propriétés anxiolytiques, ses effets secondaires minimes ainsi que sur les recherches antérieures, les chercheurs voulaient montrer que le cannabidiol peut être utilisé pour modifier l’attraction et l’envie éprouvées envers la nicotine. Pour cela, ils ont étudié trente fumeurs dénués de toute volonté de sevrage. Cependant, au lieu de baser leurs observations sur la quantité de cigarettes fumées, comme dans la première expérience ; ils se sont focalisés sur les l’impact du CBD sur l’addiction à la nicotine, ainsi que sur les effets secondaires générés par son action. Pour mener cette étude à bien, ils l’ont subdivisé en deux phases.

Dans la première phase, ils ont soumis le groupe de fumeurs à une abstinence nocturne de nicotine (ils ont dormi sans fumer du tabac). En revanche, dans la seconde, ils les ont assujettis à une satiété nocturne de nicotine (ils ont fumé avant de dormir). Au cours de chacune de ces phases, les sujets étudiés ont inhalé une dose orale de 800 mg de CBD, puis ils ont été placés en observation. Ensuite ils ont été soumis à un placebo, et observés de nouveau. A la fin de l’étude, les chercheurs ont conclu que le CBD réduit l’addiction à la nicotine, ainsi que l’attrait des signaux associés à la cigarette. Comparé au placebo, il est plus efficace pour lutter contre l’envie de fumer, après une abstinence nocturne de nicotine chez les fumeurs dépendants. Par ailleurs, sa consommation ne génère pas d’effets secondaires subjectifs. Cette étude a une fois de plus montré que le CBD est une alternative très intéressante en matière de sevrage du tabac.

LE VAPOTAGE DES E-LIQUIDES AU CBD: UNE SOLUTION EFFICACE CONTRE LES HABITUDES LIÉES AU TABAGISME

Le vapotage des e-liquides et vapoter du CBD agit doublement sur le tabagisme. Non seulement il lutte contre l’addiction sur le plan physiologique, mais aussi, il permet d’éviter l’arrêt brutal des habitudes de fumeur. De même que l’addiction à la nicotine, les arrêts brutaux sont responsables des échecs de nombreuses tentatives de sevrage. En vapotant un e-liquide, vous aspirez et vous expirez, mais au lieu d’inhaler des substances toxiques, vous consommez un produit naturel bénéfique à votre organisme. Vous reproduisez des gestes similaires à ceux qui découlent du tabagisme, mais vous vous éloignez peu à peu de l’addiction à la nicotine. Par ailleurs, les e-liquides au CBD contiennent de la nicotine à très faible dose. Nous soulignons ce point car cette nicotine aide à pallier au manque associé au sevrage du tabac. De plus, vous avez la possibilité de diminuer les taux consommés au fil du temps, pour réduire le manque de manière progressive.

COMMENT CONSOMMER LE CBD POUR LE SEVRAGE DU TABAC ?

Vous avez la possibilité d’acheter des produits à base de CBD de manière légale en ligne ou dans des CBD shop. En ce qui concerne le sevrage du tabac, vous avez le choix entre les cristaux de CBD, l’huile de CBD, les fleurs de CBD ou encore les e-liquides au CBD. Contenant parfois jusqu’à 99% de cannabidiol, les cristaux représentent la forme de CBD la plus pure du marché. Ils peuvent être consommés directement ou utilisés pour fabriquer un e-liquide fait maison. L’avantage avec eux est que l’effet du CBD et presque immédiat.

A côté des cristaux, vous avez l’huile de CBD qui elle aussi peut être consommée par vapotage, de manière orale ou en infusion. Ensuite viennent les fleurs de cannabis SATIVA L, également consommées sous forme d’infusion. Mais, de tous ces modes de consommation, le vapotage est le plus efficace, car il permet de continuer de fumer tout en se libérant progressivement de l’addiction à la nicotine.